BIEN SOIGNER LES VIEUX CHEVAUX

La santé et le bien-être des chevaux seniors est un sujet important pour les propriétaires de chevaux, ces derniers étant souvent considérés comme des membres précieux de la famille. De nombreux critères différents sont appliqués pour déterminer quand un cheval peut être considéré comme un « cheval senior ». L'un des critères le plus important est celui qui détermine le changement dans la capacité à mâcher du fourrage. Ainsi, nous devrons envisager une option différente pour l’alimentation de notre vieil ami. Faire des boulettes avec l’herbe et les recracher est l’un des signes à considérer pour prendre cette décision. L'inspection par un dentiste équin peut confirmer que l'état des dents nécessite un ajustement de l’apport en fibres végétales dans la ration.  

La source de fibre

Il existe sur le marché de l’alimentation une variété d'aliments concentrés dit « complet » pour chevaux âgés qui peuvent lui permettre de se maintenir en état.  Malheureusement ces aliments sont ne sont pas suffisamment riches en fibres pour permettre une bonne santé intestinale et fournir l’énergie, les protéines (acides aminés équilibrés), les minéraux et les vitamines nécessaires au régime alimentaire équilibré. La plupart du temps ils ne contiennent pas les prébiotiques et les probiotiques pour soutenir la santé intestinale des chevaux ou si ils en contiennent le pourcentage est trop faible pour une bonne efficacité. L’avantage est que ces aliments peuvent dans la plupart des cas être hydratés notamment pour les chevaux dont les dents sont extrêmement usées ou inexistantes.

La luzerne déshydratée sous forme de cubes est une excellente source de fibres de même que la pulpe de betterave ou la coque de soja. Ces aliments fibreux conviennent très bien aux chevaux âgés car ils nécessitent peu de mastication une fois hydraté. De plus il est facile d’ajouter un complément alimentaire pour obtenir une ration équilibrée et adaptée à votre cheval.

Les chevaux âgés doivent également avoir accès à une pierre de sel et à une eau fraîche et propre. La température de l'eau est importante pour les chevaux âgés, car une eau trop froide peut gêner les dents très usées et limiter la consommation d'eau, ce qui peut contribuer à d'autres problèmes tels que la colique.

Fournir une source de fibre appropriée est un outil de gestion essentiel pour apporter du bien être à nos vieux chevaux et leur permettre de vivre une vie longue et heureuse.  

Quels sont les signes précurseurs d’un cheval senior ?

La vieillesse du cheval correspond au déclin physique et mental du cheval qui empêche généralement son utilisation pour la plupart des activités équestres. La vieillesse survenant plus rapidement chez les chevaux de sport du type Pur-sang que chez les poneys rustiques. Les signes de vieillesse chez le cheval incluent l'usure bien visible de la denture, le blanchiment de certaines zones de la tête, le creusement du dos et des raideurs dans la locomotion. L'animal devient aussi plus sensible au passage des saisons. L'espérance de vie du cheval domestique s'est allongée grâce à une meilleure gestion de son alimentation et des soins, elle s'explique par l'attachement grandissant envers l'animal. La longévité moyenne du cheval se situe désormais entre 25 et 30 ans, avec des différences suivant la race et l'emploi. Les poneys profitent d'une longévité significativement supérieure à celle des chevaux, il n'est pas rare qu'ils dépassent les 30 ans.

Certains auteurs affirment que les chevaux peuvent vivre jusqu'à 50 ans à l'état sauvage, mais cette information est systématiquement contredite par les études réalisées, les chevaux sauvages sont soumis à diverses pressions qui induisent au contraire une mortalité élevée (faim, soif, attaques de prédateurs, etc…).

L'âge n'est qu'une notion subjective pour mesurer la vieillesse d'un cheval, celle-ci dépend de plusieurs facteurs dont l'alimentation, l'héritage génétique, les soins de base et son environnement. Déterminer l'âge des chevaux par l'observation se révélait capital à l'époque où l'animal était utilisé pour tous les travaux de la vie quotidienne. Ainsi, observer les dents, la queue, les salières, l'os de la ganache et les poils blancs des sourcils, peuvent donner une idée de l'âge de l'animal. La présence d'une couleur de robe presque blanche, rare chez les jeunes chevaux, était ainsi un indice pour reconnaître un cheval de plus de 8 ans. Le dos a tendance à se creuser, les os du garrot et du bassin se font plus apparents, les mouvements deviennent plus raides quand vient la vieillesse. Les mauvaises conditions physiques (maigreur et/ou ventre rond), le manque de muscles et des paturons très inclinés à cause du vieillissement des tendons et des ligaments constituent autant d'indices d'un âge avancé. Les modifications ne sont pas seulement physiques, puisque l'animal change ses habitudes alimentaires et ses réactions à l'environnement, pouvant devenir indifférent à ses congénères et aux hommes. Tout son rythme de vie ralentit, il dort davantage et conserve son énergie pour résister au climat et aux maladies. Selon les auteurs, la plupart des signes de vieillesse empêchant l'utilisation habituelle du cheval surviennent entre 16 et 20 ans. Le plus handicapant et le plus fréquent est une perte en locomotion, souvent signe d'arthrose. En plus des signes visibles de vieillissement, le cheval subit une dégradation des cinq sens et de ses organes, aussi bien le système respiratoire que digestif et cardio-vasculaire.

Soins hivernaux pour votre cheval senior

  • Comme le savent ceux qui vivent dans les véritables régions hivernales, le froid peut être brutal pour tout cheval, sans parler de nos compagnons vieillissants. C’est pourquoi il est extrêmement important de prendre en compte les besoins spéciaux de votre cheval senior, car les températures baissent.  
  • En fonction des températures extrêmes, couvrir votre cheval senior peut être une considération importante pour les soins hivernaux. Essayez de ne pas oublier d'étaler et de regarder vos couvertures avant qu'il ne fasse très froid, afin de vous assurer qu'elles sont en bon état.  
  • Il est important de comprendre et d'évaluer le score d'état corporel de votre cheval senior avant les mois d'hiver. Mais si vous vous trouvez au cœur de l'hiver avec un cheval senior qui maigris rapidement, discutez avec votre vétérinaire ou nutritionniste équin des meilleures options pour augmenter votre poids pendant les mois les plus froids.  
  • Le rôle de l'eau dans la santé de votre cheval est tout aussi important pendant le froid de l'hiver que dans la chaleur de l'été. Assurez-vous qu'il y a un accès adéquat à l'eau tempérée pour votre cheval senior tout au long de la journée. La déshydratation peut non seulement entraîner une colique par impaction, mais elle peut aussi réduire la consommation d'aliments, ce qui est vital pour votre cheval senior pendant les mois d'hiver.  
  • Assurez-vous d’être préparé aux conditions, y compris une quantité suffisante de fourrage et de foin.

L’hiver n’est pas une saison facile à vivre avec les chevaux seniors, mais avec la planification et la préparation, vous et votre ami âgé pourrez facilement affronter la « tempête ».

Conseils de soins aux chevaux seniors

De nos jours, les chevaux mènent une vie plus longue et plus productive que jamais. Grâce aux progrès réalisés dans les domaines des soins, de la médecine, de la nutrition et des pratiques vétérinaires, il n’est pas rare de trouver un cheval actif dans la trentaine. Mais avec des années plus actives, il est nécessaire de fournir des logements qui répondent aux besoins particuliers des équidés vieillissants.

La participation et l'exercice

Un facteur clé pour garder votre aîné à l'aise : Les déplacements aident non seulement à préserver la masse musculaire, mais ils facilitent également la digestion, réduisent l'inflammation et augmentent la circulation. La participation quotidienne est un excellent moyen de fournir cette opportunité, tout comme un exercice régulier. Parmi les idées à exercer, citons l’école légère, les balades sur les sentiers, la conduite ou la marche à pied (c’est bon aussi pour vous ;o)). Que ce soit dans un pâturage ou un terrain sec, la participation quotidienne et l’exercice fréquent de votre cheval senior contribueront grandement à une retraite heureuse et saine. En plus, c'est plus de temps à passer avec votre ami vieillissant.

Dentition

À mesure que les chevaux vieillissent, leurs dents changent en raison de l'usure. Espérons que votre cheval senior ait eu l’avantage de recevoir régulièrement des soins dentaires au cours de ses premières années, ce qui en ferait un succès plus tard dans la vie. Des contrôles dentaires réguliers aident non seulement à maintenir une bonne santé dentaire, mais ils offrent également à votre senior les meilleures chances de mâcher et de digérer ses aliments et son fourrage.

Fourrage et options alternatives

Avec le changement de dents vient un accommodement au fourrage. Bien que âgé, le cheval âgé a toujours besoin de fibres comme source principale d’énergie. Les changements dans l'efficacité dentaire ainsi que dans le système digestif signifient que l'importance d'une fibre de bonne qualité est encore plus grande. Si le foin de haute qualité (plus de feuilles, moins de tiges) n'est pas facilement disponible, les cubes de foin sont une bonne source alternative de fibres. Si nécessaire, les cubes de foin peuvent être hydratés, fournissant une excellente source de fibres facile à mâcher.

Les changements dans l'efficacité digestive des chevaux âgés nécessitent des besoins nutritionnels spécifiques. À mesure que le système digestif vieillit, la capacité de digérer et d’absorber les nutriments est plus difficile qu’au cours des années précédentes. De plus, les nutriments sont nécessaires dans différents rapports pour soutenir le corps vieillissant. Par exemple, des niveaux plus élevés d'acide aminés de qualité sont nécessaires au maintien de la masse musculaire chez le cheval senior. Les aliments spécialement formulés pour les chevaux séniors fournissent ces niveaux plus élevés de nutriments dans les proportions appropriées mais ils ne sont pas basés sur un apport plus conséquent de fibres végétales ! Il se pose donc le problème de l’apport de fourrage qui plus est, si ce dernier n’est pas assimilé à cause d’un problème dentaire. Les cubes de fourrages  (Vital’fibres séniors, cube de luzerne Alfacubes, granulés de foin Pellettone, cubes de foin extra-Light ou Light) sont une alternative aux fourrages classique et répondent parfaitement à une alimentation pour vieux chevaux.

Couverture

Vous remarquerez peut-être une différence dans la capacité de votre cheval à rester au chaud par temps froid ou humide. La couverture peut être nécessaire pour aider à garder votre cheval senior au chaud par mauvais temps. La couverture aide non seulement à garder la chaleur, mais votre cheval senior ne dépense pas de calories précieuses pour rester au chaud, brûler son énergie et son poids. La couverture par un froid ou une humidité extrême peut aider votre cheval à maintenir la condition corporelle souhaitée.

Les soins des chevaux seniors peuvent nécessiter quelques étapes supplémentaires et une plus grande attention aux détails, mais avec les ajustements appropriés, votre senior peut profiter de belles années dorées productives, heureuses et en bonne santé.